27/03/2013

Mise à grand gabarit de l'escaut

 

A n'en point douter, ce dossier sera LE dossier de cette législature. J'ai toujours prétendu que celui-ci représentait une des raisons de l'alliance PS-MR au niveau communal (cfr: nécessité d'avoir une assise la plus large possible pour porter un dossier qui pourrait, très rapidement, irriter les Tournaisiens). Cela étant, ce n'est pas ça le plus important.

 

Par contre, ce qui commence à me déranger de plus en plus, c'est l'impression que j'ai que l'on essaie de forcer la main des Tournaisiens. Or, si notre système démocratique fonctionne sur le principe de délégation du pouvoir des citoyens à ses représentants, il n'en demeure pas moins que nos politiques doivent agir dans l'intérêt des citoyens. Dès lors, si Mr Demotte (et le collège) déçide que ce projet doit se faire, il doit aigir en tant que Bourgmestre de Tournai. Et quel est justement son rôle en tant que Bourgmestre de Tournai? Qu'est-ce que les Tournaisiens ont a gagner de cette aventure, si ce n'est un cadre de vie irrévocablement dénaturé.

 

Pourtant, ma "sagesse" me laisse à penser qu'il ne serait pas impossible que je puisse, un jour, me montrer favorable à ce projet. Mais de grâce, de la TRANSPARENCE SVP! Les Tournaisiens ont le droit de se faire une idée sur le sujet. L'éthique en politique passe également par là. Informer les citoyens est un devoir imputable à nos autorités.

 

Personnellement, j'irai même plus loin en disant que le sujet mériterait que l'on applique un élément de la démocratie participative: LA CONSULTATION POPULAIRE. Que les citoyens de notre cité, une fois informés avec méthodologie, puissent s'exprimer. Ensuite, il appartiendra à nos politiques de prendre leurs responsabilités et d'assumer.

 

Mais, finalement, qui prendra la décision: Le Bourgmestre empêché ou le Ministre président? Poser la question c'est déjà y répondre...

 

index.php?option=com_content&task=view&id=24517&a...

 

 

22:27 Écrit par jean-françois letulle | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

23/03/2013

Ecolo: un parti plus en phase avec les valeurs propres à mon engagement politique...

 

Après une long moment de réflexion, j'en suis arrivé à la conclusion qu'il me faut reconnaître l'inadéquation des valeurs libérales que je partageais et leurs applications concrètes sur le terrain.
 
Fort de ce constat, et une d'une expérience de plus de 10 ans au MR de Tournai, j'ai déçidé de mettre mon énergie et mon engagement à la disposition du parti écologiste de Tournai.

 Je suis heureux d'y avoir trouvé un véritable engagement politique désintéressé de toutes considérations carriéristes et où la politique, au sens noble du terme, a encore du sens. Le foisonnement d'idées, la dynamique de groupe et l'esprit démocratique qui caractérisent cette structure répondent pleinement à mes attentes et me font penser que sa place, sur l'échiquier politique Tournaisien, est largement sous-évaluée.


 Bien entendu, je tiens à remercier les nombreuses personnes de qualité que j'ai été amené à rencontrer dans les rangs du MR Tournaisien.

08:57 Écrit par jean-françois letulle | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |